Mario Ferland

Mario Ferland

Age: 43Ancienne-Lorette, Quebec

Rider Blog Donate Now

Marié depuis 13 ans à Audrey Pelletier et père de trois magnifiques enfants; Claudie, Olivier et Alexie

Propriétaire d’entreprises

Mon plus grand exploit professionnel: Acquisition de 6 entreprises en 9 ans tout en réussissant à les faire progresser.

Mon plus grand exploit sportif : Traverser le Canada en vélo dans le cadre de la « Sears national Kids Cancer Ride » deux ans après m’avoir mis au vélo de route.

Destination – Au delà du cancer

Ayant arrêté le vélo de montagne suite à la naissance de mes enfants et aux acquisitions de mes entreprises, ma condition physique s’est grandement détériorée entre 2001 et 2010. En 2011, j’ai décidé de me reprendre en main mais avec les activités des enfants et le temps exigé par mes entreprises, me trouver du temps libre pour faire du sport les soirs et les fins de semaine était difficile tout en étant présent à la maison avec la famille les fins de semaine. Ainsi, le vélo de route s’annonçait une belle option pour moi jumelé aux heures matinales où je pouvais me permettre de pratiquer ce sport entre 5 :00 et 6 :00 avant d’aller travailler et entre 5 :00 et 9 :00 la fin de semaine ce qui me donnait la totalité de la journée par la suite pour les activités familiales.

Toujours en 2011, j’ai commencé à participer à des randonnées cyclistes dont leur but était d’amasser des fonds pour des œuvres venant en aide aux enfants ou aux personnes âgées, deux causes qui me tiennent particulièrement à cœur. En 2012, ma deuxième année de vélo de route, je m’étais fixé des objectifs plus élevés que ceux de 2011, à savoir de faire au moins trois randonnées de plus de 100 km, atteindre les 3 000 km de vélo extérieur et faire plusieurs randonnées dans les côtes. Tous ces objectifs ont été atteints et cela me disait que j’étais mûr pour quelque chose de vraiment solide.

Ainsi, à la fin de l’été 2012, j’ai découvert la randonnée « Sears National Kids Cancer Ride » qui traverse le Canada en 17 jours et je me suis immédiatement dit que c’était le défi qu’il me fallait. Après discussion avec mon épouse et mes associés qui approuvaient que je puisse être absent pendant 3 semaines, je me suis inscrit comme cycliste national pour cette randonnée et débuté en octobre 2012 un entraînement intensif avec un entraîneur privé à raison de 5 fois par semaine.

Toutefois, la première raison pour participer à cet événement, c’est de pouvoir faire une différence positive et durable dans la vie des enfants atteints du cancer et de leurs familles. Ayant perdu un jeune cousin âgé de 4 ans qui était atteint du cancer alors que moi-même étais âgé de seulement 10 ans et voyant la tristesse dans sa famille, cela m’était difficile à comprendre pourquoi quelqu’un d’aussi jeune nous quittait. De plus, dernièrement, j’apprends que la petite fille de 13 mois d’un fournisseur est atteinte du cancer et qu’elle est au milieu de son combat pour vaincre cette maladie vicieuse. Étant privilégié de la vie d’avoir des enfants en santé et pouvoir jumelé ma passion du vélo à un événement qui vient en aide aux enfants atteints du cancer, je n’avais pas besoin d’arguments supplémentaire pour me convaincre de m’impliquer dans cette noble cause et c’est un honneur d’être un des cyclistes nationaux pour l’édition 2013.

ENGLISH

43 years old

Business owner

Ancienne-Lorette, Quebec
Married to Audrey Pelletier for 13 years and father of three wonderful children: Claudie, Olivier and Alexie

My greatest professional achievement: Acquiring 6 businesses within 9 years and actively contributing to their progression

My greatest athletic achievement: To cycle across Canada for the ‘Sears National Kids Cancer Ride’ two years after taking up road biking

Destination – Moving Beyond Cancer

When I stopped mountain biking with the birth of my children and the acquisition of my businesses, my physical health greatly deteriorated between 2001 and 2010. In 2011, I decided to regain control of my health but with the children’s activities and work, it was very difficult for me to find the time to practice any sport in the evenings and weekends without taking away precious family time. Biking seemed to me the perfect alternative since I could practice this sport early in the morning, between 5 and 6 during the week and between 5 and 9 on weekends which gave me the remainder of the day to spend time with my family.

In 2011, I started participating in biking events that raised money for charitable organizations helping either children or elderly people, two deeds that I hold dearly to heart. In 2012, in my second year of cycling, I decided to set my goals higher than those of 2011, which meant participating in at least three cycling events of more than 100 km each, reaching 3000 km of exterior biking and training to cycle uphill.  When all these goals were reached I decided that I was ready for a bigger challenge.

At the end of summer 2012, when I learned about the ‘Sears National Kids Cancer Ride’ which crosses Canada in 17 days, I knew that this was the challenge that I wanted to take up. When my wife and my business partners agreed that I could be away for 3 weeks I registered as a participant and started in October 2012 an intensive training program with a personal trainer 5 times a week.

However, my foremost reason for participating in this event is to be able to make a positive and sustainable difference in the life of children suffering from cancer and their families. I lost my 4 year old cousin when I was only 10 years old and it was very difficult for me to understand why someone so young had to die. More recently I learned that one of my supplier’s 13 month old daughter was diagnosed with cancer and is currently fighting for her life. Being the privileged father of three healthy children and being able to combine my passion for biking with an event that helps children suffering from cancer, I did not need any further motivation to embrace this worthwhile cause and it is a privilege to be one of the 2013 edition national bikers.

Please Sponsor Me Read My Blog